J5 – ballade à la cime des arbres

j5

Par Nathalie

« Ce matin c’est grasse mat’, le départ n’est qu’à 8h !

Il faut prendre un bon petit déjeuner face à la mer car c’est une matinée sportive qui nous attend. Nous avons la joie de retrouver Isabelle, notre guide attitrée. Changement de chauffeur : Fabrice découvre la joyeuse bande. Il a vite compris que rien ne serait sérieux aujourd’hui.

Nous avons rendez-vous avec Laura Flessel pour un parcours d’accrobranche au Tapeur sur la route de la traversée. En cours de route, nous nous arrêtons à la cascade des écrevisses dans une végétation luxuriante pour une séance photo entre copines et bain de pieds rafraichissant.

Arrivées au parc, nous sommes accueillies par l’animatrice et commençons l’initiation en attendant Laura Flessel. Je rêvais déjà d’en faire mais j’attendais que mes enfants grandissent pour y participer. J’ai dépassé mon vertige car ma passion du sport a pris le dessus. Nous avons enchainé 3 parcours de plus en plus difficile et selon les capacités de chacune d’entre nous. Frisson, sensation, effort soutenu et intense mais diversifié. Arrivée à la fin du 3e parcours, j’étais tellement épuisée physiquement que je n’ai pas pu terminer la dernière tyrolienne de 150 mètres. Heureusement Olivier, un des membres de l’équipe, est venu m’aider pour atteindre la passerelle. Nous avons terminé le parcours en sa compagnie.

Nous avons retrouvé Laura sur la terre ferme en attendant celles qui terminaient un 4e parcours.

Après l’effort, le réconfort, direction les Amaryllis, restaurant avec une vue imprenable sur la forêt primaire du Parc National. Après un cocktail de bienvenue, nous rejoignons notre table. Nous avons dégusté un délicieux repas composé d’une salade, melon et jambon de parme, d’une fricassée de poulet accompagnée d’un gratin purée d’igname et de riz haricot rouge, et d’un moelleux au chocolat. Et un petit café métropolitain pour finir.

Nous sommes ensuite rentrées à l’hôtel en laissant derrière nous cette végétation incroyable. Lydie a émis l’idée dans le bus d’une pause au hamman en arrivant. Qu’à cela ne tienne, nous avons donc pris le chemin du Spa Payot. Huiles essentielles d’eucalyptus et luminothérapie au hamman puis tea time en salle de repos, bref une relaxation totale bien méritée.

A mon retour dans la chambre, je commence à préparer les valises en attendant l’heure du repas. Ma mère, que j’accompagne puisque c’est elle l’heureuse gagnante, surgit dans la chambre en m’annonçant qu’elle vient de gagner au casino. Elle a décidément beaucoup de chance aux jeux ! »

Ce diaporama nécessite JavaScript.